Ecole de Rugby du canigou
Résultats Ecole de Rugby du Canigou

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

LES CADETS VICTORIEUX : ERC 81 / PALAVAS 0
Samedi 09 Janvier 2016

Au revoir à 2015. Bienvenue à 2016

Nous profitons de cette occasion pour vous présenter, au nom du président, des dirigeants, entraîneurs et joueurs de l’école de rugby du Canigou, nos vœux les plus chaleureux pour 2016 et que cette saison soit riche en émotions et en succès.

La trêve des confiseurs aura été de courte durée, pour le groupe Cadets Canigou XV. 

Le 19 décembre dernier au soir, le groupe était réuni au siège de l'école de rugby pour un repas organisé selon le principe de « l’auberge Espagnole »
Ce fut un bon moment d'échange et de convivialité qui a pu se réaliser grâce à la participation de tous les parents .

Le 30 décembre, après une petite semaine de coupure octroyée par l’intransigeant STAFF, la quasi totalité des joueurs s'est retrouvé sur le pré le mercredi 30 décembre pour la dernière séance de 2015.
Elle s'est déroulée sous la houlette de Gérard LLENSE, « le frérot de notre papa Noël à nous qu'on a » !!!  On ne présente plus « Gégé » dans le monde de l’ovalie catalane et c'est toujours un grand plaisir que de l'accueillir parmi nous. Il serait d'ailleurs bien dommage de se priver de ses compétences  et de son expérience. C'est une véritable richesse pour nos jeunes.

Le nouvel an fêté et digéré (ou presque), l’effectif était convoqué pour une nouvelle séance, la première de 2016, le 02 janvier.
Au moment de débuter ce premier entraînement, nous avons eu la surprise de voir Gérard LLENSE, à qui nous avions demandé de s'associer à cette séance, arriver en compagnie d'un autre grand ami de l' E.R.C.  Une personne incontournable dans la panorama du rugby du pays catalan et même national, car il officie aujourd’hui comme entraîneur de l’équipe de France des moins de 18 ans.

Quel plaisir fut le notre d’accueillir notre ami Éric PLANES, Conseiller Technique de Rugby (C.T.R) du Pays Catalan.
La séance a commencé par un peu de théorie. Eric s'est évertué, avec toujours autant de passion et de précision, à présenter les principes d’organisation et de circulation offensive dans le rugby actuel.
Après avoir exposé l’objectif de la séance, place au terrain, où pendant près d’une heure trente sous la houlette du staff au complet, de Gérard et Éric, la théorie fut mise en pratique. Le bilan que nous avons pu tirer de cet entraînement fut très très positif.

Place au match :
Pour le premier match de la phase retour, les Cadets du Canigou reçoivent ce samedi 09 janvier 2016, la jeune et courageuse équipe du regroupement Palavas/ St Jean de Vedas / La grande Motte à 15H00 au stade municipal de Prades.

Les héraultais, lanterne rouge de la poule mais mathématiquement toujours en course pour une qualification, se déplacent à Prades dans l'optique de ramener un bon résultat.
La prudence est donc de mise chez les locaux, surtout après l’accroc du dernier match à Agde ….

Le groupe catalan s’est retrouvé trois fois cette semaine, mercredi, vendredi et samedi matin, afin de préparer au mieux cette réception, avec un seul objectif, la victoire et continuer de progresser.

Pour ce dernier match, il faut noter encore des absents de dernières minutes. (ERC, fracture de la clavicule -  ERC, douleur à l’épaule et ERC, douleur au dos).

L’équipe mise en place par le staff est la suivante : 

ERC – ERC – ERC
ERC – ERC
ERC – ERC – ERC
ERC (m) – ERC (o)
ERC – ERC (Cap.) – ERC - ERC
ERC

« Jokers » - ERC – ERC – ERC – ERC- ERC - ERC – ERC

Il est 15h00, quand M. Dominique ROBERT, l'excellent arbitre du comité du pays catalan, siffle le début de la rencontre.

Sous un temps clément et devant nos fidèles supportrices et supporteurs ainsi que devant l’assidu premier-adjoint aux sports, M. Ahmed BEKHEIRA, les joueurs du Canigou, qui ont gagné le « toss », donnent le coup d'envoi. 
Et tantpis pour les retardataires car dès la première minute, un en-avant héraultais, une mélée et une attaque plus tard, nos Cadets pointent déjà en dame un essai de belle facture. Il ne sera pas transformé.
(CANIGOU 5 – RST PALAVAS 0).

Les bleus et blancs sont en place, présents au combat, en conquête et  produisent un beau jeu.
Les visiteurs sont courageux, mais par manque de puissance et de vitesse, subissent la furia catalane.
Quinze minutes plus tard, le score est passé à 24 à 0 pour les locaux.

Nous réalisons là un beau premier quart d'heure. C'est un véritable cavalier seul mais qui sur la fin, laisse déjà entrevoir les prémices d'un futur d’excès d’individualisme qui conduit inévitablement à de mauvais choix et des fautes de main.
La première mi-temps est toutefois sifflée sur le score de 48 à 0 pour les locaux.

Après la « pause citrons », le STAFF en profite pour faire tourner l’effectif et demande au groupe de ne pas tomber dans la facilité. Il faut profiter de ce match pour travailler.
Mais, ce que craignaient les coaches arrive tout de même  !!!!! Chacun veut faire son numéro et marquer son essai. C’est pour cette raison qu’il n’y a aucun nom de joueur dans ce compte rendu.
Même si cela peut paraître légitime, cela est inacceptable pour une équipe qui a des ambitions.

Si on ne sait pas appliquer des consignes, élever sa concentration, être appliqué, respecter ce jeu et notre adversaire, cela nous jouera des mauvais tours. Et ce jour là on n'aura que les yeux pour pleurer.
Les dix premières minutes de la deuxième mi-temps sont à l’avantage des visiteurs, qui ont eu le mérite de ne jamais fermer le jeu.
Après maintes « secouées » et quelques ajustements par les entraîneurs, la fin de match sera plus appliquée et aboutie de la part de nos joueurs. Cette domination se concrétisera par 5 essais supplémentaires.

L’arbitre sifflera la fin du match sur le score de 81 à 0 !(13 essais dont 8  transformés)

De ce match, on retiendra la victoire et le point de bonus qui, d'un point de vue comptable est très important.
Elle nous permet de nous maintenir à la première place (toujours ex-aequo avec l’ ES Catalane).
On s’attachera aussi à relever les points négatifs que les entraîneurs n’oublieront pas d’analyser et de travailler avec l’aide de la vidéo. (Merci à Maurice BONNEIL pour cette collaboration).
Cette rencontre nous a permis de mesurer à quel point on n'a rien sans rien et que le rugby nécessite une implication, un sérieux, un respect et un engagement de tous les instants.

Aujourd'hui, veuillez vous imprégner de ces quelques mots de Thomas JEFFERSON  (qui n'est pas un trois-quarts de l'équipe d'Angleterre de rugby mais un ancien président des États Unis ..) et  qui disait :
« Rien ne peut arrêter l'homme avec la bonne attitude mentale d'atteindre son but. Rien sur terre ne peut aider l'homme à la mauvaise attitude mentale »


Nous allons enfiler le bleu de chauffe et préparer les futures joutes ….
Il nous reste du travail, beaucoup de travail. Nous nous devons également d'aller confirmer notre désir de réaliser une belle année 2016 dés samedi prochain en nous déplaçant à THAU (Match à 15h30 à Frontignan).
Nous verrons alors si l'on peut avoir des ambitions, du caractère, du mental, de « la caste* » comme on dit dans le monde la tauromachie, à l’approche des futures échéances…

Nous vous donnons rendez-vous mercredi à 15h au stade du Lycée, où la présence de tout le monde est impérative.

Le STAFF.

* Un taureau est dit « de caste » lorsqu'il possède toutes les qualités physiques et morales.




DEUX BELLES VICTOIRES POUR LES MINIMES
Samedi 09 Janvier 2016

Les minimes recevaient ce samedi les équipes de Bages, l'entente de la Têt, et l'entente Foyer Laïque-Côte Vermeille, pour un mini-tournoi comptant pour la 3ème phase départementale UFOLEP, au terrain synthétique de la Plaine Saint-Martin.

Pour la première rencontre, nos joueurs étaient opposés à l'équipe de Bages qui malgré son courage, n'a que rarement été inquiétante. Notre équipe n'est jamais tombée dans la facilté.  ERC 41 - Bages 0.

Le deuxième match a été beaucoup plus accroché contre l'Entente de le Têt (qui venait de battre le Foyer Laïque). Nos joueurs ont réalisé une belle prestation défensive sous l'impulsion de leur capitaine David AHUIR, empêchant les attaques adverses de passer notre ligne d'en-but. Côté offensif, il y a eu du mieux au niveau de la communication et de l'occupation de l'espace, mais il faut encore travailler les soutiens au porteur de balle (debout et au sol) et le placement en profondeur pour arriver lancé. ERC 17 - Entente Têt 0.

Bilan de la journée positif, surtout au niveau de l'état d'esprit car tous les joueurs ont fait preuve d'envie et de solidarité. En ayant pris du plaisir sur le terrain, nos minimes en on donné à leurs entraineurs et aux supporters venus nombreux les encourager. BRAVO A TOUS




LES MINIMES GAGNENT A CLEMENT PADRIXE FACE AU SCAR/BOMPAS
Samedi 12 Décembre 2015

Nos minimes recevaient leurs homologues de l'entente SCAR-Bompas et se sont imposés 55 à 19 au terme d'un match agréable à regarder.

Nos joueurs ont fait preuve d'envie et d'agressivité défensive. Toutefois il faudra être plus discipliné (2 cartons jaunes sur placages illicites et bavardages), et être meilleur sur les récupérations de balles après placages (en grattant ou en poussant). En effet, nos joueurs ont trop souvent laissé l'initiative du jeu aux adversaires qui ont fait mieux que résister.

Félicitations à l'ensemble du groupe qui doit continuer d'être sérieux aux entrainements. Il faut s'encourager et être solidaires en toute circonstance car l'équipe a besoin de tout le monde pour être compétitive.




LE RASSEMBLEMENT DEPARTEMENTAL DU CHALLENGE AUTHIER
Samedi 12 Décembre 2015

Les premiers pas ,poussins et benjamins se sont déplacés ce samedi 12 décembre 2015 au rassemblement départemental clôturant la première phase du challenge Authier

Les Premiers Pas (U8)  avec deux équipes  ont joué à Canohes :

Toujours et encore du sérieux des lors que l'on joue ,avec de plus en plus de discipline.....les résultats sont là et la bonne entente générale aussi.
Résultats :
ERC 5 / TET 5
ERC  6 /  Cabestany  1
ERC 7 / Rivesaltes 1

Bilan à mi-parcours de la  saison:
11 victoires
3 défaites
1 nul

En ce qui concerne les moins de 8 première année ils ont tout gagné ce weekend et sont en perpétuelle évolution....un groupe  prometteur .

Les Poussins (U10) avec deux équipes ont joué à Trouillas:

compte rendu à suivre

Les benjamins (U12) ont joué Toulouges :

Un bilan positif avec des joueurs exemplaires ,combatifs, solidaires entre eux et le tout dans un excellent état d'esprit . Ils ont joué avec envie en faisant de bons enchaînements et en privilégiant le jeu déployé . Félicitations au groupe .

Les résultats :

ERC 3  / RMVP 0

ERC 6  / MILLAS 0

ERC 2  / THUIR 3

                    




DEFAITE LOGIQUE DES CADETS EN DEPLACEMENT A AGDE
Samedi 12 Décembre 2015

En principe, un homme avertit en vaut deux …..

Pour le dernier match de la phase aller, les Pradéens se déplacent ce samedi 12 décembre 2015, au RC AGDE (34).
Les héraultais, troisièmes de poule et victorieux le week-end dernier chez le dernier de la poule, veulent confirmer et tomber le leader.
Le groupe catalan s’est retrouvé le vendredi en fin d’après-midi, pour un deuxième entraînement, afin de préparer au mieux ce déplacement, avec un seul objectif, rester invaincu sur la phase ALLER.
Comme lors déplacement à JACOU (et cela avait été bénéfique…), en raison du déplacement, nous prenons le départ en direction d'AGDE à 09 heures 30. Après 02 heures de trajet à bord de trois minibus, le groupe pose pied au Stade Michel MILLET.

Le repas est tiré du sac et vers 13h30, l’effectif gagne les vestiaires. La préparation est sérieuse
Pour ce dernier match, il faut noter encore des absents de dernières minutes.
L’équipe mise en place par le staff est la suivante : 

AUNEZ – SENS-PLASSA – GRIEU
DEVOS – DIMIER
GRIEU-DRAPIER – MONTAGNE – BOSCH
ELIAS (m) – LORY (o)
PRATVEIL – RIU (Cap.) – SALIES Guillem – PREVOST
MARTY


« Jokers » -VANNI Lorenzo– SALIES Galdric – CAPELA Dorian- CAMBILLAU Benjamin - BOUSIGUES Lucas – ORTENSI Lucas – BAPTISTE Chris

A 14h15,  Monsieur BOISSON, l’arbitre du Languedoc, assisté par son arbitre tuteur COLLYN Laurent, siffle le début de la rencontre.
Sous un temps printanier et devant une belle chambrée, nos joueurs engagent car ayant gagné le« toss », nous avions fait le choix de mettre la pression immédiatement.
Mais….. malgré l’excellent coup de pied d’envoi, on contemple les  étoiles….. les belles promesses s'envolent dans le ciel héraultais.Les consignes ne sont encore une fois pas respectées, on ne sait pourquoi ...

Peut-être la peur de mal faire ou de se faire mal, un manque d’envie, de leader….ou la grosse « tête » pour certains, des questions sans réponses auxquelles il va falloir vite répondre.
Il faut prendre conscience de nos forces, de nos certitudes même à l’extérieur. C'est souvent le mental qui fait la différence entre deux équipes ! C’est même une certitude..
Et il faut surtout respecter l’adversaire et ce jeu….
Face à une équipe qui avait plus de pression que nous et qui rate aussi son entame, le premier quart heure se solde par un score en faveur des visiteurs.
Il faudra attendre 15 minutes pour voir, sur un contre de plus de 70 mètres, l’ailier Théo PRATVIEL, récupérer le ballon, résister aux derniers placages pour s’écrouler en l’en-but.
L’essai n'est pas transformé. (AGDE 0 - CANIGOU 5).
Malgré les rappels lors des temps morts et les consignes des entraîneurs, nos joueurs sont paralysés, tétanisés…On ne les reconnais pas…..
Que de ballons tombés, rendu à l’adversaire ( Noël approche mais quand même !!!! )
Que de placages manqués, oubliés… (Certains vont devoir s’y mettre…..et vite !!)
Les effets ne se font pas attendre, nous sommes à la moitié de la première mi-temps et le seconde ligne des jaunards vient s’écouler en terre catalane.
L’essaie sera transformé (RC AGDE 7 / CANIGOU 5)
Les catalans réagissent. Sur l’engagement, nous sommes mieux en place, nous mettons la pression et occupons le camp adverse. L’arbitre pénalise les locaux régulièrement.
Nous jouons la 25° minute et le buteur catalans passe ses premiers points (Il y avait un problème de « tee » !!)
(RC AGDE 7 / CANIGOU 8)
On revient dans le match mais malheureusement, six minutes plus tard, sur une nouvelle attaque de nos joueurs qui paraissent un peu plus libérés, nous subissons la pression défensive adverse et l’interception est imparable. 60 mètres plus loin, le centre plonge pour inscrire le deuxième essai des agathois que transformera le buteur local.
(RC AGDE 14 - CANIGOU 8).
Les dernières minutes ne verront aucun modification dans la physionomie du match et au niveau du score.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 14 à 8 en faveur des locaux.

Après la « pause citrons », les entraîneurs repositionnent certains joueurs et font rentrer des joueurs frais.
Les premières minutes sont à l’avantage des visiteurs qui enfin imprègnent la rencontre de leur rugby.
Ce premier temps fort est concrétisé par le numéro 12 catalan, Hugo LORY, qui conclut plusieurs temps de jeux en pointant en terre promise. L’essai sera transformé par le N°8 et buteur catalan, Guillem MONTAGNE.Nous jouons alors la 40° minute !!!!
(RC AGDE 14 - CANIGOU 15).
Sur le coup de renvoi, les vieux démons de la première mi-temps reviennent !!!!
On ne communique pas, personne ne veut le ballon et on se le fait subtiliser….On donne l’occasion au locaux de reprendre confiance.
En dix minutes, sous pression, on lâche trop de ballons et sur un contre, les héraultais marquent leur troisième essai entre les « perches », que le buteur transformera.
(RC AGDE 21 - CANIGOU 15).
Cinq minutes plus tard, sur une énième faute, les locaux font le « break ».
(RC AGDE 24 - CANIGOU 15).
La réaction catalane tant attendue arrive enfin. Conscients, qu'ils sont en train de passer à côté du match, nos joueurs mettent en place le jeu de mouvement qui fait notre force depuis le début de la saison pour le plus grand plaisir de l'ensemble des spectateurs ( surtout le public catalan qui a fait le déplacement )
C'est ainsi que sur un ballon lâché par la cavalerie Héraultaise, le centre du Canigou, Hugo LORY récupère la « gonfle » et  va inscrire un essai qui sera transformé.(RC AGDE 24 - CANIGOU 22).
On sent les locaux douter, à la limite de la rupture. Les hommes du Canigou ont enfin retrouvé de l'allant et continuent à pousser.
Le coup est encore jouable. Les entraîneurs catalans demandent aux joueurs de tout tenter, de tout jouer. Mais on confond (encore une fois) vitesse et précipitation. Tout le monde veux sauver la patrie au lieu de tenir le ballon et de respecter nos schémas de jeux.
On joue la 67° minute. L’arbitre sanctionne les locaux pour un hors-jeu sur un « ruck ».
C’est la balle de match, mais le buteur catalan, pas en verve (et on n’en voudra jamais à un buteur, surtout aujourd’hui), ne transforme pas la pénalité. Il y a une justice…
Malgré les derniers assauts et velléités des bleus et blancs, le score en reste ainsi.

L'arbitre siffle la fin du match sur le score de 24 à 22 pour AGDE.

Que dire de ce match ?
Et bien, que l’on est loin de nos attentes, de nos ambitions surtout avec notre potentiel. Certains se sont déguisés en joueurs de rugby samedi !! Certains pleurent pendant que d'autres s'inquiètent d'être en retard à la réception. L'amour propre et la fierté ne sont pas des qualités que tout le monde possède. Être leader cela représente quelque chose de fort. Les gens viennent voir les leaders. Et nous, on n'a pas été à la hauteur !!!
Mais heureusement la concurrence pousse... tenez-vous le pour dit …
D'un point de vue purement comptable, cette défaite n’est pas préjudiciable (c’est le regret car nous n'avions aucune pression). Ce n’est qu’un objectif que l’on s’était fixé et qui n’a pas été atteint….
Nous restons donc leaders de cette poule avant la phase retour à égalité avec nos voisins catalans de l’ES Catalane.
Il va donc falloir saisir l'occasion de faire notre auto critique, nous poser les bonnes questions et revenir à ces fondamentaux qui font notre force, afin de repartir du bon pied.
C'est dans la difficulté que l'on voit si on est des hommes.
C'est dans la difficulté qui faut se souder, se rapprocher des copains, former une équipe, repartir sur des choses simples.....
Quand une série se termine, une autre commence alors commençons la prochaine série de victoires, dès l’année prochaine après la trêve des confiseurs.

L'écrivain et philosophe suisse romand, Henri-Frédéric Amiel ne disait-il pas que :« la valeur d'un homme, ce sont ses victoires, et les plus belles victoires sont celles sur soi-même »

Nous vous donnons rendez-vous mercredi à 15h au stade du Lycée, où la présence de tout le monde est impérative

Le STAFF.




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

Ecole de Rugby du Canigou
Conception et copyright : Hermès Concept