Ecole de Rugby du canigou
Résultats Ecole de Rugby du Canigou

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

VICTOIRE DES CADETS FACE A L' ES CATALANE PAR 19 A 12
Samedi 05 Décembre 2015

Place au « Derby »

Après la victoire de la semaine dernière en déplacement, nous avions le plaisir de recevoir pour cette avant-dernière journée de la phase aller, nos voisins (et dauphins au classement) de la cote radieuse, l’ES Catalane.

Le groupe s’est retrouvé comme de coutumes, pour son deuxième entraînement de la semaine sur les infrastructures municipales bien détrempées par les orages de la nuit.
Le STAFF procède à une dernière mise en place.

Il convient de noter les indisponibilités de Chris BAPTISTE, Guillaume LOZANO, Thomas MESEGUER, Alexandre MONTOYA, Lucas MARGAIL, BONNEIL Théo, Guillem SALIES pour blessure.
De Maurice AUGER, Axel CLAUSELL, Jonah FELIX, et Bastien QUINTA, ils étaient également absents pour diverses raisons.

Quant à Alban BENEZIS, il reprend petit à petit le course et devrait reprendre les entraînements collectifs d’ici 2 semaines afin d’être compétitif pour début 2016…

La composition de l'équipe décidée par le staff est la suivante :

AUNEZ – SENS-PLASSA – VANNI
DEVOS – DIMIER
GRIEU-DRAPIER – MONTAGNE – CAPELA
ELIAS (m) – HEMMERLE (o)
PRATVEIL – RIU (Cap.) – ABDOUN – LORY
MARTY


« Jokers » - GRIEU Axel – BOSCH Thibaut – SALIES Galdric – MICCI Célio - CAMBILLAU Benjamin - BOUSIGUES Lucas – ORTENSI Lucas

Le groupe du CANIGOU prendra le repas, préparé de main de maître par son Président, en commun au siège de l’école de rugby.
Il est 14h30, quand l'arbitre catalan, M. PERRELO Vincent siffle le début de la rencontre.
Les rouges et blanc engagent la rencontre après avoir gagné le TOSS.
Le ballon va être trop court, et le référé va ordonner une première mêlée au centre du terrain…. (Ça sent le derby d’antan…)
Et non, les hommes du Canigou vont perdre la balle sur leur introduction et subir les attaques des Argelésiens, bien amenés par leur véloce N° 15.

Le premier quart d’heure sera à l’avantage des hommes de la Côte, bien aidés par un manque de placages des locaux (encore une fois) et un jeu au pied catastrophique. Seul fait marquant, un carton jaune contre le N° 10 du Canigou pour « placage dangereux ». Mais nos joueurs ne paniquent pas et petit à petit, le travail de sape va payer. L’indiscipline des visiteurs est logiquement sanctionnée par M. PERRELO, par trois cartons dans cette même période.
A la 20° minutes, la première occasion se présente au buteur du Canigou qui ne tremble pas et ouvre le score.
(CANIGOU 3 / ES CATALANE 0)
Le dernier quart d’heure sera largement à l’avantage des locaux qui, malgré de nombreux ballons rendus à l’adversaire, arrivent à développer leur jeu collectif….
Nous jouons, la 26° minute, sur un énième temps de jeu dans le sens, le troisième ligne centre de Prades décalera son ailier qui n’a plus cas plonger en en-but. L'essai en bord de touche n'est pas transformé.(CANIGOU 8 / ES CATALANE 0)


Sur l'engagement, nos Cadets remettent la main sur le ballon et occupent enfin le camp adverse. Les deux STAFFS usent tour à tour de leurs temps morts pour faire les remplacements nécessaires et transmettre les consignes. Les Argelésiens parent au plus presser en cette fin de mi-temps et réagissent seulement par leurs individualités.
Et logiquement ou pas, ils sont sanctionnés et offrant de nombreuses occasions au locaux de prendre les buts…mais on veut jouer !!!
Sauf juste avant la mi-temps (35° minute), enfin, on décide de prendre les points et mal nous en prend.
Le buteur fera « mouche » et rajoute trois points supplémentaires dans l’escarcelle.
(CANIGOU 11 / ES CATALANE 0)

La mi-temps sera sifflée sur ce score de 11 à 0 pour le Canigou.


La reprise de la deuxième mi-temps est une copie conforme de la première mi-temps.
Le coup de pied d’envoi est trop court. Et cette fois, ce sont les visiteurs qui sont sanctionnés sur la mêlée qui suit.
Les hommes du Canigou sont mieux en place en place collectivement.
Et il ne faudra attendre pas plus de 10 minutes, dans cette deuxième période pour voir, le n° 10, Théo HEMMERLE pointer en terre promise après une belle « valise » du ½ de mêlée Pradéens.
L’essai ne sera pas transformé par le buteur du CANIGOU XV.
(CANIGOU 16 / ES CATALANE 0)
Les hommes du Canigou captent le ballon, sur le renvoi et prennent d’assaut le camp des visiteurs. Mais trop de précipitation et de fautes de mains ne permettent pas de « tuer » le match, sans compter les points que l’ont ne veux toujours pas prendre au pied…..
L’homme en noir pénalise tour à tour les 2 équipes !!!!
Le N°8 du Canigou sur une nouvelle faute au sol, se verra sanctionné d'un carton jaune.
Sur une des rares incursions des rouges et blancs, également en infériorité numérique suite à un carton jaune sur placage dangereux du N°13, suite à une pénaltouche, le maul s’écroulera en en-but. L’essai sera transformé.
(CANIGOU 16 / ES CATALANE 7)
Le STAFF de Prades demande un « temps mort » pour remobiliser les troupes et rappeler les consignes (Mais on en reparlera !)

PERMETTONS-NOUS MAINTENANT UNE PETITE APARTÉ : NOUS JOUONS ALORS LA 55ÈME MINUTE ET JONAS MARTY VIENT D'ÊTRE VICTIME D'UN PLAQUAGE HAUT...

Le 20 juillet 1969, Neil AMSTRONG sautait d'un pas alerte et aérien à la surface de la lune.
46 ans plus tard, notre Neil AMSTRONG à nous à savoir Marc PUY, n'écoutant que son courage, s’élance en direction de la pelouse afin d'aller prodiguer les premiers soins à Jonas.
Mais il omet un détail crucial. Ou plutôt deux. Une pelouse très grasse et la piètre qualité de ses chaussures. En effet, il ne porte pas de crampons mais une vulgaire paire de tennis contrairement au toujours prévoyant Laurent LLENSE.
Bien évidemment, la fulgurance de son démarrage entraîne un déséquilibre général. Tandis que la jambe gauche glisse vers l'avant et creuse un sillon dans la pelouse sur une distance de 40 centimètres selon les experts dépêchés sur les lieux, la jambe droite tente quant à elle d'éviter une chute dans la boue qui ne manquerait pas d’entraîner les moqueries d'un public attentionné (...) L’extrême extension du membre inférieur droit entraîne la rupture des tissus de Marco. Non, non pas son pantalon mais son ischio !!!! Boitant bas, il décide tout de même de rester sur le banc ce qui est tout à son honneur.
Il convient de méditer toutefois le proverbe indien qui dit que l'aumône doit suivre la richesse comme la glissade le faux pas......

Nous profitons de ce moment pour te souhaiter un prompt rétablissement Marco. Nous en profitons aussi pour te dire combien tu es important pour le groupe Cadets, par ta présence sans faille aux entraînements, aux conseils que tu prodigues aux jeunes, à la motivation que tu sais si bien leur communiquer, à ta bonne humeur, etc... Ne change rien et soigne toi bien

Reprenons le cours du match :
On attaque les dernières dix minutes, et sur le coup d’envoi, les bleus du Canigou se font trouer….
Les visiteurs sont sur une bonne dynamique, monopolisent le ballon et mettent à la faute les locaux sur un nouveau maul dévastateur… (Et oui si on ne plaque pas le porteur du ballon à l’origine…après on est dans la m…e !)

Nous jouons la 62° minute et sur nouvelle pénaltouche, le N° 3 maritime bien propulsé par l’ensemble du pack Argelésien s’écroule dans l’en-but. L’essai ne sera pas transformé.


(CANIGOU 16 / ES CATALANE 12).
Sur le coup d’envoi, le ballon est récupéré par les hommes du CANIGOU, et l’arbitre sifflera une pénalité contre les Argelésiens. Le buteur fait signe à l’arbitre qu’il prend les poteaux et réussira le but de pénalité.


(CANIGOU 19 / ES CATALANE 12).
Les dernières minutes de la rencontre, malgré l’occupation territoriale des maritimes, seront stériles.

L’arbitre mettra un terme à la partie sur ce score de 19 à 12 pour les visiteurs.

La victoire indiscutable, nous permet d'obtenir de consolider la première place de la poule D et de mettre a distance notre adversaire du jour avant la dernier match de la phase aller.
Le STAFF profitera de la semaine pour visionner le match (au passage, nous remercions Maurice BONNEIL pour sa disponibilité et ces talents de cameraman) et faire l’analyse de la rencontre, riche d’enseignements.

Le week-end prochain verra les catalans se déplacer chez les Héraultais de Agde pour le dernier match de la phase aller et de l’année 2015, avec un seul objectif terminer invaincu.

Pierre de Corneille s’amusait à dire :
« Ton bras est invaincu mais non pas invincible. »


Rendez-vous mercredi à 15h00 au stade du lycée pour le premier entraînement de la semaine.


Le STAFF




LES MINIMES A MILLAS :DU BON ET DU MOINS BON
Samedi 28 Novembre 2015

Résultats :   MILLAS   17   /   ERC  17

                    SALANQUE  19     /   ERC  12

                    SALANQUE  17  /   MILLAS   10  

DU BON ET DU MOINS BON

PREMIER MATCH : ERC 17 MILLAS 17 : bonne entamme de match de nos joueurs, avec vent dans le dos en première mi-temps, et 2 beaux essais inscrits suite à des brèches ouvertes par des joueurs lancés. En seconde période, les millassois occuppent notre camp avec l'aide du vent et reviennent fort justement dans la partie.

SECOND MATCH : ERC 12 SALANQUE 19 : A peine reposés du premier match, nos joueurs s'attaquent à la belle équipe de la salanque avec quelques beaux gabarits qui ont essentiellement exploité nos erreurs pour virer en tête à la pause. Après une remobilisation à la mi-temps nos joueurs ont réagit de belles manière avec des séquences offensives de qualité, avant de prendre malheuresement un essai en contre en toute fin de match.

BILAN : Il faut absolument que tous les joueurs se sentent impliqués en match, car deux victoires étaient envisageables, mais le manque collectif de détermination, notemment en défense (nombreux placages manqués) aura été fatal. A méditer : Il vaut mieux agir plutôt que devoir réagir. Continuons de travailler sérieusement aux entrainements et les résultats viendront.




LE CHALLENGE AUTHIER A PEYRESTORTES
Samedi 28 Novembre 2015

Les Premiers Pas (U8) :Un groupe qui donne satisfactions

La majorité des premiers pas ont répondu présents pour ce déplacement. Deux équipes ont été constituées en fonction des âges.

Nos deux équipes ont pris beaucoup de plaisir à jouer malgré les temps d'attente très longs en les matches. En effet, l'ensemble des équipes ont joué dans une poule unique sur un seul terrain.

Les deuxième année (confirmés) ont donné satisfaction aux éducateurs. Ils remportent tous leurs matches face aux écoles de Baixas, Bages, Salanque. Mais au delà des résultats les progrès sont visibles   (ERC-SALANQUE 7-0, ERC-ESBAC 7-6, ERC-BAGES 16-0)

Les premières années ont eu aussi bien représentés l'ERC. En rapportant également l'ensemble de leurs rencontres. Des éléments moteurs se sont distingués sur ce plateau.

Félicitations aux premiers pas.

Les Poussins (U10) :Les week-end se suivent mais ne se ressemblent pas...

Une forte délégation de poussins pour ce samedi venté à Peyrestortes où le temps a été long très long. Comme pour les M8 une poule unique a été décidée par l'école organisatrice. Nos poussins n'ont pas brillé.

Les deuxième année n'ont pas su trouver les solutions collectives pour faire douter les équipes de l'ESBAC et de Bages. Ils parviennent à remporter leur rencontre face à Salanque. (ERC-SALANQUE 1-0, ERC-ESBAC 0-8, ERC-BAGES 1-5)

Les première année ont eu beaucoup de mal à rivaliser contre ces mêmes équipes constituées essentiellement de deuxième année. Mais ils auraient dû montrer une opposition plus importante mais les temps d'attente excessivement longs ont eu raison de leur concentration et de leur motivation. La discipline a fait défaut entre les matches.

Les Benjamins (U12) : beaucoup trop d'absences

Malgre de nombreuses absences dont certaines non justifiées nos benjamins ont défendu nos couleurs du mieux possible . Avec une victoire pour deux défaites les benjamins présents  sont à féliciter .




BELLE VICTOIRE DES CADETS A JACOU
Vendredi 27 Novembre 2015

« Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis »

Victor Hugo
Pour Erwan,

Après un week-end de repos, ce samedi 28 novembre, nous sommes les hôtes du Rugby Club de JACOU (Banlieue
Nord de Montpellier) et dont l'équipe première évolue en Fédérale 3.

Notre objectif est de continuer notre apprentissage, notre progression, élever notre niveau de jeu et resserrer encore ce groupe de copains…

En raison du long déplacement, le groupe s’est retrouvé vendredi soir pour le deuxième entraînement de la semaine.
Le lendemain, nous prenons le départ en direction de Montpellier à 08 heures 30. Après 02 heures 30 de trajet à bord de trois minibus, le groupe exceptionnellement réduit à 23 joueurs pose pied au Parc de BOCAUD à JACOU à 11 heures et y découvre les superbes installations du club local.
Après un petit réveil musculaire, le STAFF procède à une dernière mise en place. Les joueurs sont concentrés et impliqués.
Le repas est tiré du sac et vers 13h15, l’effectif regagne les vestiaires. La préparation est optimale et on sent le groupe prêt à faire un « coup » aujourd’hui.

A noter la présence avec l’effectif d’Erwan PREVOST qui a vécu une semaine éprouvante et cruelle avec le décès de son jeune papa dont les obsèques ont eu lieu ce jeudi à Canet.
L’ensemble du groupe a décidé de lui dédier ce match, car il est important que la grande famille du rugby soit présente et soudée dans ces moments là.
Il convient de noter les absences d'Alban BENEZIS, Maël ABDOUL, Chris BAPTISTE, Guillaume LOZANO, Lucas MARGAIL, Thomas MESEGUER, Alexandre MONTOYA pour blessures et également de Maurice AUGER, Axel CLAUSELL, Jonah FELIX, Celio MICCI et Bastien QUINTA pour diverses raisons.

La composition de l'équipe décidée par le staff est la suivante :

AUNEZ – SENS-PLASSA – VANNI
DEVOS – DIMIER
GRIEU-DRAPIER – MONTAGNE – CAPELA
ELIAS (m) – HEMMERLE (o)
PRATVEIL – RIU (Cap.) – SALIES – ORTENSI
MARTY


« Jokers » BONNEIL Théo - GRIEU Axel – BOSCH Thibaut – SALIES Galdric – CAMBILLAU Benjamin - LORY Hugo - BOUSIGUES Lucas

Il est 14h30, quand l'arbitre languedocien, M. POUJET siffle le début de la rencontre.
Les rouges et jaunes de JACOU (pas les catalans) engagent la rencontre après avoir gagné le TOSS.
Les premières minutes sont équilibrées. Mais nos joueurs prennent rapidement e match à leur compte et assument leur statut de leaders de poule.
Conformément à notre projet de jeu, nous essayons de déplacer les points de rencontre et de remettre systématiquement de la vitesse.
Il faut toutefois attendre la 13ème minutes pour voir le centre catalan, Mathieu RIU, inscrire le premier essai de la partie sur un beau mouvement. Il ouvre par la même occasion son compteur personnel. C'est bon pour la confiance !!! L'essai n'est pas transformé. (JACOU 0 - CANIGOU 5)
Sur l'engagement, nos Cadets remettent la main sur le ballon et occupent le camp adverse. Malheureusement, nous sommes sanctionnés d'un carton jaune pour « jeu illégal » 
Loin de profiter de leur supériorité numérique, les locaux s’affolent sous la pression de nos joueurs et sur un mauvais dégagement, le n° 4 catalan Matéo DEVOS récupère le ballon au niveau des 22 mètres, perfore la défense et après une belle course rectiligne, dépose le ballon en terre promise. L'essai sera cette fois transformé.
On joue la 18ème minutes. (JACOU 0 - CANIGOU 12)
Le STAFF catalan demande un temps « mort » afin de procéder à quelques ajustements et remplacements.
Sur le coup d’envoi, les catalans oublient de communiquer et le ballon sort en touche.
Sur la touche qui suit, nous sommes pénalisés. JACOU la joue vite et se retrouve sur la ligne d’en but catalane. Nos joueurs finissent par céder et concèdent l'essai qui est transformé par le n° 13 local. (JACOU 7 - CANIGOU 12).
Il reste 7 minutes à jouer dans cette première mi-temps.
Sur un placage dangereux, le n° 13 catalan ira se reposer 5 minutes.
Mais malgré cette nouvelle infériorité numérique, les catalans font montre de caractère et assiègent le camp adverse.
Mais encore une fois, nous confondons vitesse et précipitation et l'on s'empêtre dans la défense.
Mais, nos efforts vont tout de même être récompensés lorsque le seconde ligne catalan Matéo DEVOS, décidément très en verve, va s'extirper du maul et s’écrouler dans l’en-but héraultais. L’essai ne sera pas transformé.


La mi-temps sera sifflée sur ce score de : 17 à 7 pour le Canigou.


La reprise de la deuxième mi-temps est à l'avantage des locaux.
On sent les hommes du Canigou en place collectivement et défensivement, malgré un manque d’efficacité sur les premiers placages.
A la 38ème minute, le pressing catalan va payer et sur une énième récupération, le n° 10, Théo HEMMERLE ira pointer en terre promise.
L’essai sera transformé par le n° 8 et buteur du CANIGOU XV. (JACOU 7 - CANIGOU 24).
Notons que sur l'action, notre talonneur, Théo BONNEIL, tout juste entré en jeu, se verra obligé de quitter les copains à cause d'une blessure au poignet qui le tiendra éloigné des terrains pendant 15 jours.
Les phases de rencontres sont plus engagées, la rencontre est montée d’un « cran ». Et l’homme en noir pénalise tour à tour les 2 équipes !!!!
Cela permettra aux locaux de réduire le score par leur buteur à la 40ème et 46ème minute. (JACOU 13 - CANIGOU 24).
La rencontre monte encore en intensité et en niveau. Cela laisse présager une belle fin de match mais l'arbitre va en décider autrement et va « hacher » la rencontre par des décisions parfois à contre sens semant l’incompréhension totale des bancs… Mais soit, l’arbitre à toujours raison  !!!
Les dernières minutes verront les deux équipes se neutraliser.

L’arbitre mettra un terme à la partie sur ce score de 24 à 13 pour les visiteurs.

La victoire indiscutable et sans appel nous permet d'obtenir le point de bonus offensif et de consolider la première place de la poule D.
Même si l'on retient souvent la victoire qui, d'un point de vue comptable est très importante, il n'en ressort pas moins que de nombreux points sont à améliorer.
Cela montre qu'il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers et que le rugby nécessite humilité, sérieux, respect et engagement de tous les instants.
C'est sous les applaudissements mérités de nos fervents et assidus supporters que les joueurs vont regagner les vestiaires.

Nous adressons nos vifs remerciements à nos amis de JACOU pour leur sympathie et l'accueil qui nous a été réservé.
Maintenant place au derby catalan, samedi prochain à C. Padrixe avec pour enjeu la première place !!!!
C’est pour cette raison, que nous ne nous étalerons pas dans ce compte rendu sur les détails technico-tactiques…

Rendez-vous mercredi à 15h00 au stade du lycée.


“Le travail est toujours la source du bonheur et les fondations du plaisir”.

Le STAF




LES MINIMES ONT DEBUTE LA COMPETITION A XV : UN BILAN MITIGE MAIS ENCOURAGEANT
Samedi 21 Novembre 2015

1° MATCH :    ERC   26    /  US THUIR  7

2° MATCH :    ERC    0     /   TET   24

A suivre le compte rendu




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

Ecole de Rugby du Canigou
Conception et copyright : Hermès Concept