Ecole de Rugby du canigou
Résultats Ecole de Rugby du Canigou

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

VICTOIRE EN DEPLACEMENT DES CADETS - RST PALAVAS/STJEAN DE VEDAS / LA GRANDE-MOTTE 3 cc CANIGOU 45
Vendredi 06 Novembre 2015

« En progrès »

Classée 23ème à l'issue de la phase de brassage sur les 40 équipes engagées, notre équipe des CADETS CANIGOU se retrouve en poule 4 de la phase de qualification en compagnie des clubs de RST PALAVAS/ST JEAN DE VEDAS/LA GRANDE MOTTE, THAU RUGBY, RO AGDE, RC JACOU et L’ ETOILE SPORTIVE CATALANE (ARGELES/MER)

Les cinq premiers de la poule seront qualifiés pour les seizièmes de finale de la compétition.
Pour ce premier match, nous sommes amenés à nous déplacer chez les banlieusards montpelliérains de l’entente PALAVAS / ST JEAN DE VEDAS / LA GRANDE MOTTE.

Comme de coutume, le groupe se retrouve samedi à 9h00 pour l'entraînement et la mise en place matinale au stade Clément PADRIXE de PRADES suivis d'un repas pris en commun au siège de l’ERC ( Des raviolis al dente qui feront frétiller les papilles de nos joueurs et de leur encadrement )

C'est un groupe de 30 joueurs et le staff qui prennent la route en bus, sur le coup de 11h30 pour deux heures trente de trajet, direction la «capitale régionale ».

A l’exception de ABDOUN Maël (pas qualifié), FELIX Jonah (absent pour raison personnelle), quelques malades (Guillaume LOZANO, Axel CLAUSELL, CELIO MICCI), et quelques convalescents mais présents, Alban BENEZIS, Lorenzo VANNI, le Staff a arrêté l’équipe ci-dessous :

AUNEZ – BONNEIL – GRIEU

MESEGUER – DIMIER

BOSCH – MONTAGNE – GRIEU-DRAPIER

ELIAS (m) – HEMMERLE (o)

PREVOST – RIU (Cap.) – SALIES Guillem – PRATVEIL

BAPTISTE
 

« Jokers » - AUGER Maurice – CAPELA Dorian – SALIES Galdric – LORY Hugo – ORTENSI Lucas – MARTY Jonas – CAMBILLAU Benjamin
 

A 14h30, Monsieur PALACIOS, l’arbitre du Languedoc siffle le début de la rencontre.

Sous un temps printanier, nos joueurs engagent. Ayant gagné le« toss », nous avions fait le choix de mettre la pression d’entrée de partie.

Et malgré une « belle » réception du ballon par notre adversaire, la pression des catalans est immédiate. La puissance est du coté des visiteurs et le tempo du match est lancé.
Il ne faudra pas attendre plus de 4 minutes, pour voir la défense Héraultaise s’effriter et ouvrir la brèche au n° 8 du CANIGOU, Guillem MONTAGNE qui s’écroule dans l'en-but. Cet essai ne sera pas transformé.
En effet, notre buteur décide d'innover et tente un geste technique habituellement réservé aux footballeurs à savoir « une panenka » !!! Malheureusement, le ballon viendra mollement s'écraser sur la transversale……

(PALAVAS 0 - CANIGOU 5)

Le premier quart d'heure est décidément à l’avantage des hommes du pays catalan. En attaque, nous enchaînons de belles séquences mais qui avortent en raison de fautes individuelles.

En défense, nous sommes bien en place, agressifs et efficaces. Nous repoussons toutes les vieillîtes languedociennes.
Il faut attendre la 10ème minute pour voir Théo BONNEIL, le talonneur catalan inscrire le deuxième essai de la rencontre en conclusion d’une belle attaque de la cavalerie.
L'essai est transformé par le buteur local.

(PALAVAS 0 - CANIGOU 12)

Les locaux demandent un temps-mort afin de se remobiliser et procéder à quelques ajustements stratégiques.
Bien leur en a pris car les 20 minutes qui suivent voient une réaction des Héraultais.
La partie va s’équilibrer, bien aidée par des décisions arbitrales un peu trop en faveur de l’équipe la plus faible alors que l’on est maître du ballon !!! Mais soit, l’arbitre fait partie du jeu…
Il est demandé aux joueurs de rester concentrés, appliqués et de scorer à nouveau avant la mi-temps.
Aussitôt demandé, aussitôt fait…..
Sur une belle séquence, ce sera cette fois au tour de Mathieu GRIEU DRAPIER, le n° 6 du Canigou de venir poser le « cuir » en terre promise. L'essai sera transformé.

(PALAVAS 0 - CANIGOU 19)

Nous jouons les dernières minutes de cette première mi-temps et sur le coup d'envoi, les locaux occupent le camp catalan.
C'est sur une des nombreuses pénalités sifflées contre nous que le buteur local va réduire le score.

(PALAVAS 3 - CANIGOU 19)

L’arbitre sifflera la pause « Citron » sur ce score.

Les staffs des deux équipes effectuent plusieurs changements et l'arbitre donne le coup d’envoi de la deuxième mi-temps.
Les hommes du Canigou accentuent encore leur pression et les héraultais vont craquer physiquement.
Les joueurs du CANIGOU font parler leur condition physique et récitent leur rugby de mouvement, pour inscrire la bagatelle de 4 essais supplémentaires (Chris BAPTISTE, Hugo LORY, Théo HEMMERLE et Benjamin DIMIER) dont trois seront transformés.
L'arbitre siffle la fin de la rencontre.

(PALAVAS 3 - CANIGOU 45)

Le score est sans appel et nous permet d'obtenir le point de bonus offensif et une belle victoire à l’extérieur.
Le travail accomplit depuis le début de saison par l’ensemble des coaches avec l'aide de nos deux étudiants en STAPS à savoir Zoé et Nicolas, porte leurs fruits.
Il reste encore beaucoup de travail même si collectivement, on sent que le projet de jeu décidé est compris.
Mais de là à dire qu'on le maîtrise, il reste un grand pas (Pas assez de communication, trop de fautes individuelles, un manque de lecture des rapports de forces offensives et défensives, etc….).
C'est tout de même sous les applaudissements mérités et enthousiastes du public catalan ayant fait ce long déplacement que nos jeunes joueurs regagnent le vestiaire.
Le groupe de 22 joueurs est à féliciter de part le comportement, le sérieux et l’implication qu'il a mis autant sur la préparation que sur le match en lui même.
Nous avons pris samedi un nouveau départ. Nous nous sommes parlés. Nous savons où nous voulons aller et ce qu'il faut faire pour y arriver.
Une première marche est franchie mais il en reste beaucoup d'autres.
Rendez-vous mardi à l'entraînement pour le débriefing et pour continuer à travailler afin de préparer la réception de l’équipe de THAU Rugby pour le deuxième match à Prades.

 

Le grand théologien et poète tragique Grec « Eschyle » disait que« la discipline est mère du succès »
Plus proche de nous, Pierre VILLEPREUX disait que «Dans une équipe de rugby, il n'y a pas de passagers, il n'y a qu'un équipage. »

A bon entendeur....

Le Staff




CADETS U16 - ER CANIGOU cc PONTYCLUN RFC (Pays de Galles)
Mercredi 28 Octobre 2015

Une histoire d'amour

Cet après midi, sur les coups de 15 heures 45, Jérôme BOSCH, entraineur des avants des Cadets de l'ERC donnait le coup d'envoi de la rencontre opposant les Cadets du Canigou à leurs homologues de PONTYCLUN club situé dans la banlieue de CARDIFF. Cette équipe était composée de jeunes de 1999 et 2000 dont les mensurations allaient bien au delà de celles de nos joueurs.

La première mi-temps fut maitrisée par les Cadets/Juniors du Canigou qui inscrirent le seul essai de la rencontre par leur numéro "?" Guillem XXXX . Cet essai fut transformé par Lucas B, ouvreur de son état.

Par la suite, malgré une domination de nos joueurs, le score n’évoluera plus. A 15 minutes de la fin de cet entrainement, des circonstances inhérentes à la pratique de notre sport amèneront l'arbitre de la rencontre à siffler la fin avant l'horaire initialement prévu.
De nombreux joueurs des deux camps jonchaient alors le sol. L'épée de Damoclès planait sur nos renforts .
Mais la fée qui veille sur eux depuis la saison dernière a assumé son rôle.
Par miracle, tout le monde s'est relevé et a repris sa place !!!! Alléluia !!!!
CONFUCIUS déclarait que "la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute".
C'est bien ce qui est arrivé cet après midi !!!
A l'issue de la rencontre, nos Cadets - Juniors ainsi que les gallois se sont retrouvés autour de la frite de l'amitié avec des serveurs de luxe que sont Dédé Faliu, représentant la JOPCC, Michel COLL, président de l'ERC et José MONTESSINO, représentant des Maires de la Communauté des Communes. Une collaboration que rien ni personne ne saurait remettre en cause ...
.




LES MINIMES A ESPIRA DE L'AGLY
Samedi 17 Octobre 2015

Nos minimes se sont rendus ce samedi 17 octobre sur le terrain d'Espira de l'Agly pour y rencontrer les équipes de l'ESBAC et d'Elne en rugby à 7.

L'équipe 1 a alterné le bon et le moins bon : victoire contre l'ESBAC 3 à 2 et défaite contre la belle équipe d'Elne 3 à 2. Il faut être plus constant défensivement (avancer et plaquer) et plus appliqué sur les passes (trop de passes à une seule main qui ne trouvent pas de réceptionner, et mauvaise utilisation de l'espace).

L'équipe 2 a effectué 3 mi-temps contre l'équipe d'Elne 2 et s'est inclinée de peu 3 à 2 avec également des problèmes défensifs. Les soutiens au porteur de balle doivent être plus efficaces. Toutefois de net progrès dans la volonté de se faire de passes ont été observés.

Il y a du potentiel dans ce groupe minime qui doit cependant beaucoup travailler pour rattraper certaines lacunes, et développer l'esprit d'équipe (s'encourager, ne pas se critiquer,...). La volonté de vouloir progresser et gagner doit être permanente (entraînements et matchs) et des leaders positifs doivent se révéler.




DEFAITE EN DEPLACEMENT DES CADETS - RST MILLAS-COTE 15 / CANIGOU 8
Samedi 10 Octobre 2015

UNE DEFAITE LOGIQUE

US MILLAS / COTE VERMEILLE vs CANIGOU XV

Samedi 10 Octobre 2015

Troisième et dernier match de la phase de brassage, avec comme point d’orgue, un court déplacement chez nos amis de MILLAS. Mais pas le moindre des déplacements surtout quand on se rappelle des joutes disputées sur le mythique stade Roquefort

Cette rencontre revêtait une importance capitale car une victoire permettait aux hommes du CANIGOU de confirmer leur première place de la poule et une défaite pouvait les condamner à la troisième place.

Comme de coutume, l'ensemble du groupe, s'est retrouvé samedi matin au stade Clément Padrixe pour la deuxième séance d’entraînement et la mise en place du groupe.

A l’exception de FELIX Jonah (pas qualifié) , HEMMERLE Théo (absent pour raison personnelle), Benjamin DIMIER ( malade) et quelques convalescents (Guillaume LOZANO, Axel CLAUSELL, CELIO MICCI, le Staff a arrêté l’équipe ci-dessous :

AUGER – BONNEIL – BENEZIS
DEVOS – SALIES Galdric
CAPELA – MONTAGNE – GRIEU-DRAPIER

CAMBILLAU (m) – MARTY (o)

PREVOST – RIU (Cap.) – PRATVEIL – BAPTISTE
LORY

« Jockers » - GRIEU Axel – BOSCH - ELIAS – QUINTA – MESEGUER – MARGAIL - Lucas Ortensi

Après le repas pris en commun au siège du club, c’est vers 13h00 que le groupe prend la route en bus pour Millas.
Il est 14h35, lorsque l'arbitre de la rencontre, Monsieur FERRER, donne le coup d’envoi du match en faveur du CANIGOU.
D’entrée de jeu, les hommes du Conflent prennent possession du camp Millassois.
La maîtrise du ballon est pour cette même équipe qui met petit à petit son jeu en place.
Mais en face, on sent une équipe bien décidée à ne pas se laisser compter « fleurette ».
Les bleus et blancs flirtent avec la ligne d’en-but mais sans trouver de réelle occasion.
Si ce n’est qu’une pénalité, vers la 15 minutes, qui aurait pu être tentée mais les joueurs en décidèrent autrement, toujours en vain.
Trop de ballon perdus en touche, dans les mauls, aucune alternance dans le jeu déployé et pénétrant, mais également dans le jeu à la main et au pied.. Notre jeu est trop stéréotypé.
Seul moment fort, à la 11 minutes, deux cartons jaunes de part et d’autre et plus particulièrement pour notre seconde ligne Matéo DEVOS, ce qui aura une incidence plus tard.
On joue la 27ème minute de cette première mi-temps, et sur un ballon de récupération, le numéro 10, après avoir franchit le premier rideau et slalomé dans la défense adverse un peu fébrile va marquer entre les poteaux. L’essaie sera transformé par ce même joueur.
(CANIGOU XV 0 – US MILLAS 7)
Les 10 dernières minutes de cette première mi-temps sont à l’identique et malgré de la domination des hommes du Canigou, le score en restera ainsi.

La mi-temps est sifflée sur ce score de 0 à 7 en faveur des locaux.

 


 

Le Staff du Canigou profite de la pause pour effectuer des remplacements, et transmettre des nouvelles consignes…
Le coup d’envoi de la seconde mi-temps est donné par notre adversaire, la récupération est propre.
Les « gros » mettent le ballon au chaud et avancent sur plusieurs mètres en groupés pénétrants.
Le ballon est libéré mais encore une fois, on va défier la défense au près.
On joue la 3ème minute dans cette seconde mi-temps, et sur une action anodine, Matéo DEVOS, le second ligne du Canigou se rend coupable d'un plaquage haut sur un joueur Millassois. L’arbitre n’hésite pas et sort un deuxième carton jaune pour ce même joueur, synonyme de rouge….On joue désormais à 14.
Il faudra pas attendre plus de 5 minutes, exactement la 43ème minute, pour voir les rouges et noirs de MILLAS, sur une de leurs rares incursions dans notre camp aller en terre promise.
Cet essai sera transformé !!!!
(CANIGOU XV 0 – US MILLAS 14).

Ça sent la rébellion du côté Conflentois. Les 20 minutes qui suivent voient les bleus et les blancs pratiquer un rugby plus efficace, mais toujours trop prévisible, et la défense de Millas fait bonne garde.
Jusqu'à la 45ème minute où encore une fois, sous l’impulsion des avants, le troisième ligne centre viendra conclure un essai, qu’il se chargera de transformer.
(CANIGOU XV 8 – US MILLAS14).

Sur le renvoi, les hommes du Canigou récupèrent la « gonfle », et après plusieurs temps de jeu, campent dans les 22 mètres des rouges et noirs.
Mais encore une fois, on insiste toujours au près, on ne respecte pas les fondamentaux offensifs (Sens de jeu, soutien axial, circulation, etc…)
Et sur un retour dans le « sens opposé», on se fait contrer et on perd sûrement la balle de match.
Quelques minutes et mètres plus tard, nous sommes sous pression sur notre ligne de but. On résiste, notre adversaire insiste dans l’axe pour s’écrouler dans l'en-but.
L'arbitre accorde cet essai collectif qui ne sera pas transformé.
(CANIGOU XV 8 – US MILLAS 19).

L’arbitre annonce qu'il reste cinq minute à jouer mais le score n'évoluera plus.
L’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score de 8 à 19 synonymes de première défaite pour nos joueurs.
Après s'être congratulées, les deux équipes regagnent les vestiaires sous les applaudissements du public.
Tout d’abord félicitation à l’ensemble des participants pour leur tenue et leur comportement sur le terrain, même dans un « derby » !!!
Par contre, pas mal d’insatisfaction de notre coté, certains joueurs doivent vite se remettre en question.
Heureusement que l'effectif est riche et de qualité.
Avons nous peur de faire par peur de mal faire ?? Prenons des initiatives, osons !!
Vous connaissez notre position, le jeu appartient aux joueurs, mais respectons les fondamentaux liés à notre projet de jeu.
Une défaite est toujours salutaire…..
Nous avons quatre semaines pour préparer la deuxième partie de saison.
Au travail…..

Le maréchal Ferdinand FOCH disait « Accepter l’idée de la défaite, c’est être vaincu. »

Le Staff




LES PREMIERS- PAS , LES POUSSINS ET LES BENJAMINS AU CHALLENGE AUTHIER A THUIR (Les photos sont dans l'album)
Samedi 10 Octobre 2015

Une forte délégation de l'ERC avec deux équipes Premiers pas ,trois équipes poussins et une équipe benjamin s'est déplacée à Thuir pour la première du  challenge Authier de cette saison :

Les Premiers Pas   (U8) :

Une vingtaine de  U8 ont fait le déplacement  ce qui a permis d'engager deux équipes de niveau .L'équipe A gagne deux fous face à Thuir et ESBAC et s'incline face à SCR .l'équipe B fait l'apprentissage du rugby et a révèlé un réel potentiel .En conclusion beaucoup de travail pour cette catégorie qui a une trés grande marge de progression .Attention toutefois a être un peu plus discipliné et attentif.

Les Poussins  (U10) : du bien et du moins bien pour les U10

Ce samedi, 32 joueurs ont répondu présents (BIEN) pour le déplacement à Thuir dans le cadre du challenge Authier. Cette belle mobilisation a permis d'engager 3 équipes. Une équipe 1 de niveau « confirmé » pour jouer le plateau A a été constituée de 9 deuxième année et de deux 1ere année. Deux équipes de niveau « débrouillé » pour jouer le plateau B ont été constituées avec un tiers de 2ème année et deux tiers de 1ere afin qu'elles aient un niveau équivalent.Nos équipes ont pu se confronter à celles des écoles de Thuir, du SCR, de l'ESBAC;

Equipe 1 : Une bonne après-midi, enfin des essais synonymes de sourires retrouvés.

Contre Thuir, l'ERC1 marque dans les premières minutes. Ensuite face cette équipe avec trois joueurs solides et véloces, nos joueurs résistent bien repoussant les offensives au près malheureusement sans jamais pouvoir mettre réellement la main sur le ballon.   Contre l'ESBAC, nos joueurs passent de peu à côté de la victoire. Il leur a manqué la deuxième passe. Les essais marqués sont dus à des courses individuelles.  Contre le SCR, le score ne reflète pas la physionomie du match. Un nul aurait été mérité. En effet, face à une solide équipe de la côte nos joueurs ont fait le boulot. Ils nous ont régalé avec un bel essai construit depuis leurs « 22 » alternant des passes après contact et du jeu déployé.

ERC1/THUIR : 1-0, ERC1/ESBAC : 3-3, ERC1/SCR : 2-4

Equipe 2 : Une équipe en manque de repères !!!

Contre ERC3, nos joueurs ont bataillé sans complexe sans crainte connaissant leurs adversaires. Le match s'est soldé par une égalité.    Contre ESBAC2, la partie a été accrochée nos joueurs s'inclinent d'un essai.     Contre THUIR2, la motivation n'y était plus. Les locaux en ont profité pour marquer 4 essais sans que nos joueurs ne trouvent la solution pour en marquer un. Sur ce match, il y a eu trop de fautes de placement, trop de joueurs plus préoccupés par l'environnement du terrain que par le jeu.

ERC2/ERC3 : 3-3 , ERC2/ESBAC2 : 0-1, ERC2/THUIR2 : 0-4

Equipe 3 : Une équipe beaucoup trop indisciplinée en dehors du terrain.

Contre ERC2, idem à ERC2.  Contre THUIR2, nos joueurs ont bataillé. Ils ont pu marquer un essai. Ils s'inclinent 1 à 2. Un peu plus de sérieux et d'application aurait pu changer la physionomie de cette rencontre.   Contre ESBAC2, nos joueurs ont semblé fatigué. Non pas en raison des matchs précédents mais plutôt à leur débauche d'énergie entre les rencontres. Si toutes ces énergies étaient réservées au jeu les résultats auraient été bien différents. Un changement de comportement chez certains est obligatoire très rapidement.

ERC3/ERC2 : 3-3, ERC3/THUIR2 : 1-2, ERC3/ESBAC2 : 0-4

Les Benjamins  (U12) :

Excellent comportement de nos joueuses et joueurs qui n'ont rien lâché avec beaucoup d'engagement d'envie et de combativité . Une équipe en reconstruction totale qui sera  prochainement très compétitive en continuant dans cet état d'esprit .Félicitations au groupe .




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 >>

Ecole de Rugby du Canigou
Conception et copyright : Hermès Concept